Marche-les-Dames, 8 octobre

Une forêt à sensations ...

Randonnée sportive avec joëlettes à Marche-les-Dames en 2006

Randonnée sportive avec joëlettes à Marche-les-Dames en 2006

Randonnée sportive avec joëlettes à Marche-les-Dames en 2006

Randonnée sportive avec joëlettes à Marche-les-Dames en 2006

Nous étions 55 ce dimanche pour une sortie "spécialement" pimentée dans la très belle forêt domaniale de Marche-Les-Dames. C'était aussi une activité Cap 48 qui devait  être relayée par la RTBF ... en caméra cachée.
Le passage à travers le Centre des Commandos s'était trop bien passé, la sortie s'avéra plus difficile et il fallut opérer une première opération commando! Ce n'était pas une première, Handi-Rando compte pas mal de "gué-moments" à son actif ... 
La montée assez abrupte fut rapidement avalée, grâce à nos super accompagnateurs du Centre pénitenciaire école de Marneffe, de l'Amicale des Para-commando de Liège et ceux d'Handi-rando aussi bien sûr. La récompense était au belvédère! Par un temps superbe, nous avons pique-niqué dans un décor de rêve, avec en prime une démonstration d'audace de Martine bien encadrée par nos amis liégeois. Même André un de nos quatre pilotes non-voyants voulu se lancer sur ce pont indien qui domine la vallée de la Meuse de 80 mètres.

Randonnée sportive avec joëlettes à Marche-les-Dames en 2006

Randonnée sportive avec joëlettes à Marche-les-Dames en 2006

Randonnée sportive avec joëlettes à Marche-les-Dames en 2006

Randonnée sportive avec joëlettes à Marche-les-Dames en 2006

Randonnée sportive avec joëlettes à Marche-les-Dames en 2006

Après de jolis passages sur les sommets des rochers et vallons, nous avons fait halte au site historique de la chute fatale du Roi Albert Ier. L'endroit était idéal pour inspirer notre ami Joël Smets  qui quitta momentanément sa joëlette pour nous conter la terrible histoire de la feuille du chêne et du diable.
Après une longue traversée tranquille de la forêt, la descente par une vallée sauvage nous amena en face d'une pente trop raide pour nos techniques habituelles. S'était l'occasion de tester une nouvelle méthode d'assurage dite "de la grappe humaine". Malgré les vieux réflexes de tenter de s'opposer à la descente au lieu de se laisser aller avec la joëlette, tout le monde se retrouva dans le ravin dont on s'échappa par un petit tunnel sous le chemin de fer.
La suite fut sans histoire, une ballade en bord de Meuse pour mieux apprécier d'en bas notre parcours de randonnnée et nous ramener en gare de Marche-Les-Dames. Le verre de l'amitié permit à tous d'échanger des impressions enthousiastes. Vive la joëlette qui autorise de telles "fusions" amicales!

Merci à tous pour cette bien joyeuse sortie, la dernière de l'année hélas!

   Statistiques    Copyright © Handi Rando 2007/2018 - Déjà 735 586 pages vues    Partenaires   
Réalisé par Portatout.net